Livraison gratuite dès 50€ d'achats et 1 cadeau offert


Sept conseils pour bien préparer votre hiver !

Nous sommes en plein milieu d'une saison de transition : l'automne. La médecine chinoise peut vous aider à améliorer votre qualité de vie dans cette saison.

hiver

L'automne appartient à l'élément métal, l'organe associé est le poumon, l'énergie climatique extérieure est dominée par la sécheresse et l'émotion de la saison est la mélancolie, la tristesse. Viendra ensuite le froid de l'hiver, qui sera marqué par l'élément eau, l'organe du rein et l'émotion de la peur. Maintenir la santé en automne pour préparer son hiver, c'est aussi s'adapter à ce contexte physique et émotionnel. Pour cela voyons quelques conseils utiles :

1. Faites la liste de vos priorités. Le métal est l'élément qui domine l'automne. Il favorise une série de qualités telles que la détermination, la concentration précise et le discernement. C'est ainsi le moment de regarder à l'intérieur, de voir clairement notre situation actuelle et d'établir des priorités, de les écrire sur une liste et de les rappelés tout au long de la saison. 

2. Portez une écharpe. Le poumon constitue la première barrière contre les facteurs externes tels que le vent, le froid, l'humidité ainsi que la sécheresse qui se manifestent en automne. La zone du cou, principalement la nuque, est particulièrement sensible. Porter une écharpe en automne, même s'il y a du soleil, peut nous éviter quelques désagréments.

3. En automne massez le canal du poumon, situé sur la face interne de l'avant-bras, du pouce vers le coude durant dix minutes par jour. En hiver, nous prendrons soin de la zone lombaire en la protégeant bien, en la massant et la réchauffant.

4. Veuillez à bien vous hydrater. La sécheresse est le facteur pathogène associé au poumon. L'hydratation centrale est importante dans cette saison pour prévenir les problèmes cutanés de type démangeaisons et sécheresse.

5. Effectuez des douches nasales fréquentes. La douche nasale, souvent appelée douche neti, couramment utilisée dans la tradition ayurvédique, permet de garder la voie respiratoire propre, dégagée et hydratée.

6. Contrôlez votre mélancolie et votre tristesse. Ce sont des émotions que nous devons apprendre à identifier et à contrôler surtout à l'automne. Elles ont tendance à se manifester de façon excessive et apparaissent souvent des pensées encore plus négatives. La méditation et les huiles essentielles (comme la lavande) peuvent aider lors de certains passages plus difficiles.

7. Privilégiez les repas chauds et épicés en automne, chauds et salés en hiver.

En somme, vivons pleinement les changements de saison. Rapprochons-nous de la nature et de ses rythmes pour entrer en résonance avec elle et être en meilleure santé physique et émotionnelle.

 

 

 

 

CHANGEMENT DE SAISON : LA DETOX A NE PAS NEGLIGER !

Tous les organes sont impactés lors des changements de saison, mais il est vrai que le foie est particulièrement sollicité. il permet la bonne adaptation du corps aux nouvelles caractéristiques climatiques et énergétiques du moment. 

Pour cette raison, il est recommandé de faire une détox modérée du foie dans ces périodes de transition et de réaliser quelques sessions d'acupuncture pour aider au passage d'une saison à l'autre.

Certaines plantes communes ont une action de drainage et de nettoyage du foie particulièrement efficace. C'est le cas notamment du pissenlit, du chardon-Marie, de l'artichaut, du desmodium, de la gentiane jaune, du boldo et du radis noir.

MANGEZ-VOUS ASSEZ D'ALIMENTS "ANTIRHUME" ?

L'automne est la première étape vers la période la plus yin de l'année. C'est à dire la plus froide. Il faut ainsi essayer de préserver à tout prix le feu digestif par des repas chauds, épicés et éviter les aliments crus et de nature froide. Quelques aliments compléments utiles dans les recettes de cette saison sont, par exemple : l'oignon, l'ail, le piment, le gingembre, la cannelle, le curry, la moutarde...Tout supplément modéré d'aliments épicés dans cette saison est le bienvenu.

En automne, il vous faut aussi renforcer le poumon et l'immunité, voici les aliments à privilégier : céréales : maïs, millet, riz. Fruits : figues,raisins, noix, amandes, poires. Légumes : carottes, chou-fleur, navets, radis. Légumineuses : arachides cuites avec du sel. Protéines : cuisses de grenouilles, harengs, poulet. Autres : miel.

* Pendant l'hiver, le rein prend le relais. Pour le soutenir, nous pouvons renforcer ses fonctions et les structures associées (os, articulation, ouïe, et audition, zone lombaire, fonctions reproductives, volonté), leur capacité de stimuler la chaleur cororelle (yang) et les liquides organiques nobles (yin). Voici quelques aliments spécifiques pour renforcer les reins en hiver : 

Aliments pour hydrater le yin des reins : blé, millet, sésame noir, raisin noir, prunes, mûres, framboises, courges, carottes, céleri, chou, viande de porc, jaunes d'œuf, calamars, poisson blanc, saumon, sardines, morue, algues, lentilles, noix, graines de tournesol, soja, aubergines, champignons shiitake, abricots, citron, litchis, mandarines, olives, poires, pommes, tomates, thé tuocha, prunes umeboshi. Aliments pour renforcer le yang des reins : graines de sésame, avoine, blé, sarrasin, millet, maïs, pistaches, cerises, poireau, ail, chou, oignons, gambas, les crustacés en général, viande de mouton, reins de mouton, poulet, moules, anguille, viande de canard, vin rouge (avec modération), noix, soupe de miso.

En hiver, il est particulièrement intéressant de privilégier les aliments salés et chauds, les cuissons lentes et longues ou au four.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,